Dien Chan

im1

C’est une méthode naturelle d’accompagnement de la douleur et des troubles fonctionnels.

Le Dien Chan est une technique de multiréflexologique mise en place au début des années 1980, par le professeur Bùi Quoc Châu de Saigon au Vietnam.

Le professeur Bùi Quôc Châu a présenté sa découverte dans différents pays. Le Dien Chan a été reconnu par l’académie de Médecine Traditionnelle Chinoise de Pékin, comme une des thérapies orientales inventées hors de Chine, et dont les résultats sont les plus rapides de toutes les thérapies connues à ce jour.

Le Dien Chan prend son origine dans des sources multiples, de différentes médecines (orientales, occidentales, traditionnelles populaires). L’expérience de diverses méthodes comme l’acupuncture, l’acupressure, les massages. Elle est basée sur des théories élaborées et testées notamment dans des centres humanitaires au Vietnam.

C’est une méthode en constante évolution qui se nourrit, chaque jour, de tous les travaux qui sont faits en clinique au Vietnam et dans d’autres pays du monde.

Il n’existe qu’une seule technique de Dien Chan.

Le professeur Bùi Quôc Châu l’a initialement appelée Dien Cham (cham = aiguille) car il utilisait des aiguilles (le professeur était acupuncteur). Afin de permettre à ces patients de s’auto stimuler, au début des années 80, il a retiré les aiguilles au profit de différents outils qu’il a développé, afin d’obtenir les mêmes résultats sans piquer.

Le Dien Cham a alors été rebaptisé Dien Chan.